Cie Connerie Nouvelle

J'aimerais pomper ta vie

Tout public

D’un à peu près une histoire vrai…
Tout commence par la fin d’une rencontre que… Euh C’est l’histoire d’un rendez-vous que à tourner… Ah Ils ont traversé et ensuite… Ouf NON ! Ce n’est pas comme ça que c’est passé ! C’est deux clowns à l’hôpital qu’apporte le sourire sans cesse et puis… Merle. Ils s’écrasent sur la vitre et puis en direction vers le mur pour… Il s’agit d’un couple qui aaaa… Arrête de respirer l’autre. Ils sont imbéciles et ils ne savent pas, car s’ils étaient cons ils ne nous ne jugeraient pas. Enfin, L’Histoire, après tout, ne serait-elle qu’une connerie de plus ? L’Histoire ce n’est pas encore une machine à pondre des certitudes ? En temps normal, une histoire c’est une enquête d’un fruit inconnue, d’une curiosité, d’une soif d’explorer, de débroussailler, de comprendre. Sans savoir ce qu’on va trouver, ni forcément ce que l’on cherche. C’est bien possible, jusqu’à un certain point, il y a autant d’avantage que d’inconvénient à être un connard. L’avantage, c’est qu’on se sent plein d’assurance, qu’on cherche le pouvoir. Les connards sont souvent populaires, ils trouvent facilement des partenaires sexuels. L’inconvénient c’est qu’ils blessent beaucoup d’autres personnes qui peuvent alors unir leurs efforts pour les déstabiliser et ainsi devenir un clown. Je répète, devenir un clown… Un clown… Clown.

Fanny Giraud

Juntos, dialogue d'une solitude accompagnée

Tout public

Il est dit que depuis notre naissance nous sommes tous à la recherche du battement de cœur de notre mère pour être plus serein face à notre existence. Chacun le cherche et le fait à sa manière.

Pour Sofia, danser et rire, tous ensemble, c’est se rapprocher de cette respiration continue. Elle voudrait que pour toujours la vie soit une fête, une union sans pause, un amusement sans fin.

Vous imaginez qu’on puisse rire toute notre vie?

Léa Collonge

Comme tout le monde

Dès 10 ans

Octavie est un clown au destin tragique. Elle aurait pu faire des tours de piste en glissant sur des peaux de bananes, animer des goûters d’anniversaires ou avaler des poireaux entiers par lots de quatre sous prétexte qu’elle en est un. Mais tout ça l’horripile profondément. Non, elle préférerait être comme tout le monde, être un individu comme les autres, une femme comme les autres.
Mais comment y parvenir?  Là est sa question.

Cie Les Bonnes manières

Mon clown sur la commode

Dès 3 ans

Elles aiment la propreté, elles aiment quand tout est millimétré, elles s’organisent en rythme et en symétrie. Mais… elles aiment aussi manger et réduire leur bonne éducation en miettes.

Cie Roberto de la vega

The ring of fire

Tout public

Roberto De La Vega est le dernier descendant d’une des plus grande famille de cascadeurs.
La cascade c’est tout ce qui lui reste. Avec toutes ses faiblesses et sa gaucherie il va tenter de traverser un cercle enflamé avec son vélo.
Se définisant comme artiste cascadeur, pour lui la cascade ne se résume pas au danger et au frisson…La cascade c’est aussi l’amour, la poésie et la tendresse.

Ariane Roger

Olympe se bouge

Dès 10 ans

On a demandé à Olympe de venir faire le ménage ici et maintenant. En tout cas, c’est ce qu’elle a compris.
Alors, serpillière balai espagnol et… musique ! Tango ! Élégance et sensualité. Oui, même un balai à la main !…
Pourquoi non ?

La nuit du clown

Samedi 2 mai

Ouverture des portes : 19h

10€ en prévente | 12€ sur place | 6€ -12ans

Spectacle More Aura

Première partie | 6 numéros de clown

Et aussi

Gratuites | sur réservation | 15h

Tables rondes

BILLETTERIE

En partenariat avec LA GRANDE FAMILLE DES CLOWNS